La stratégie des Etats-Unis en matière de commerce maritime

29-08-2017 dans Matrices stratégiques

La stratégie des Etats-Unis en matière de commerce maritimeDans un monde globalisé où les échanges commerciaux sont la base des rapports entre les puissances. Le vecteur sur lequel ces échanges sont basés est indiscutablement le transport maritime. Pour tous pays, organisations, qui a une volonté de puissance, ma maitrise de ce vecteur est un enjeu primordial.

Les États-Unis en étant la 1ère puissance économique mondiale sont une puissance maritime aussi bien marchande que militaire. Elle s’est organisée au fil du temps, et a su s’adapter à la libéralisation économique du monde.

Tout d’abord par sa législation, relativement ancienne, mais qui a su s’adapter au fil des années pour maintenir cette puissance.

En libéralisant son marché domestique, mais en le réservant pour ses propres acteurs, les Etats-Unis ont donc créé une base solide d’acteurs privés maitrisant tous les aspects techniques du transport maritime. La projection de ces professionnels sur la scène internationale les a conduits en premier à utiliser les pavillons de complaisance, pour préserver leur compétitivité face aux pays en voie de développement.

Enfin, sa marine militaire, la plus importante du monde, a toujours su remonter les informations utiles pour ses propres entreprises privées, et on la voit en temps réel sur ce qu’elle est capable de faire avec la toute nouvelle zone maritime qui sera disputée : l’Arctique.

Une étude réalisée par Héloise Moreau, Thibault Chaya, Elvire de Kermel, Stevel Le Manach, Maxime Louchart et Daniel Walsh.

TELECHARGER L’ÉTUDE