Création d’un observatoire des industries stratégiques européennes (OISE)

OISEEn août 2012, l’OISE lance un nouveau site très discret (sans coordonnées ni contacts) consacré aux industries stratégiques européennes.
Cet observatoire est adossé à une association du même nom, créée en 2005, par Franck-Emmanuel Caillaud (actuellement directeur général Analyses Stratégiques et Formations chez Risk&Co), Michael Hellerforth (Head of Competitive Intelligence, Janus Consulting GmbH) et Aude Vathère (aujourd’hui rédactrice au Centre de Crise du ministère des Affaires étrangères).

L’association a pour but de :

  • constituer un réseau de correspondants de plusieurs nationalités, regroupant de jeunes professionnels concernés par les questions à caractère international, qu'elles relèvent de la défense et de la sécurité ou des dimensions industrielles, financières et technologiques ;
  • faire progresser le débat européen sur ces thèmes, en fonction de la nécessité pour l'Europe et les Nations qui la composent de progresser dans la meilleure gestion de ses outils industriels d'importance stratégique, que ce soit du fait de leurs implications diplomatique et militaire, qu'économique, financière, technologique et sociale ;
  • produire des analyses, études, mises en perspective proposées aux cadres politiques, administratifs et économiques concernés ;
  • organiser des forums et débats à destination des professionnels ou du grand public.
 

S’il convient de saluer cette initiative destinée à promouvoir le débat sur les industries stratégiques en Europe, aujourd’hui très dépendantes de la politique européenne de la concurrence, il est dommage que les auteurs aient omis de s’identifier. Pour crédibiliser une telle entreprise, mieux vaut le faire en toute transparence.