Captain America, symbole et propagande

26-10-2004 dans Culture et influence,Infolabo

Dès ses origines, le personnage qui nous intéresse possède tous les attributs du symbole. Faible orphelin idéaliste devenu le combattant au drapeau, plus grand soldat de l’histoire des États-Unis d’Amérique, il représente une certaine forme de modèle contemporain du guerrier. Il en possède tous les attributs… Physiques, tout d’abord, avec un costume fonctionnel faisant office d’armure, et un bouclier, arme défensive, dont il ne se sépare jamais et se sert fréquemment comme projectile. Puis psychologiques, puisqu’il est animé par des idéaux de liberté, de tolérance et de justice, mis au service de son pays. Mais il n’est pas qu’un symbole d’accomplissement ou de patriotisme. Au pays du possible, le héros est devenu bien plus que cela : dès les années 1940, il était un vecteur de propagande américaine, aujourd’hui, il est un modèle instrumentalisé de culture.

Lire le fichier PDF

Related Posts with Thumbnails