Renseignement, espionnage et stratégie militaire

22-02-2010 dans Lectures et bibliographies

Pour ce premier trimestre 2010, l'équipe d'Infoguerre vous propose une sélection de quatre ouvrages à découvrir. 

Renseignement  et espionnage

Les éditions Nouveau Monde sont à l'honneur avec deux ouvrages sur le monde secret des services de renseignement. 

Jean-René  Belliard nous propose une lecture originale des conflits au Moyen-Orient à travers le témoignage d'anciens des services de renseignement. « Beyrouth, l'enfer des espions » transporte le lecteur en pleine guerre froide au Liban, à l'époque où les agents de la CIA, du KGB, du Mossad et du Moukhabarat (services syriens) se livraient une guerre de l'ombre.

Cet ouvrage s'appuie sur le témoignage de Victor, un agent français, qui dévoile un pan de la politique de la France du Général de Gaulle et de ses successeurs au Moyen-Orient. Le lecteur (re)découvre également une France qui jouait le rôle d'intermédiaires entre les différentes factions : les phalangistes chrétiens, les Libanais musulmans et les fedayins palestiniens. 

Deux journalistes allemands, Erich Schmidt-Eenboom et Michael Mueller, auteurs d'ouvrages et de reportages sur les services secrets allemands, ont écrit « Histoire des services secrets allemands » fin 2009. Ce livre fait la lumière sur le BND, le service allemand, de 1945 à nos jours, avec notamment les circonstances de sa création par Gehlen, officier de renseignement nazi, avec l'appui de la CIA.

Dans les années 1950, les services secrets allemands ont été utilisés par le gouvernement de la RFA pour se rapprocher des pays du Proche-Orient. Cette stratégie s'est accompagnée par la formation des armées, de la police et des services de renseignement de l'Egypte, de la Syrie et du Soudan, tout en jouant un double jeu avec Israël et le Mossad. Plus récemment, il s'agit d'affaires douteuses et d'échecs de stratégie lors de la négociation avec les talibans modérés. 

Loin de l'époque contemporaine, ce troisième ouvrage nous transporte  à l'époque de la Rome antique.

Dans « Renseignement et espionnage dans la Rome antique », Rose Mary Sheldon retrace le développement des méthodes de renseignement des Romains jusqu'au IVème siècle de notre ère. Le Professeur Rose Mary Sheldon est une spécialiste des activités de renseignement dans l'antiquité, et a publié de nombreux articles et ouvrages sur le sujet : Spies in the BibleEspionage in the Ancient World

Il est étonnant de constater que les principes de l'espionnage sont restés les mêmes à travers les siècles : collecte de renseignement, contre-espionnage, infiltration, opérations clandestines, cryptage des documents… L'auteur décrit de manière remarquable la mise en place des réseaux de communication et de transmission, les activités d'espionnage… Un ouvrage à lire pour mieux appréhender certaines racines du renseignement d'aujourd'hui. 

Stratégie militaire

Jean Lopez est considéré comme un des meilleurs spécialistes français du conflit germano-soviétique. Dans « Berlin, les offensives géantes de l'Armée Rouge », l'auteur décrit et analyse précisément les offensives massives menées par l'Armée Rouge  en 1945, afin d'en comprendre l'art opératif soviétique face à la Wehrmacht.

A travers l'étude de l'Opération Vistule-Oder, et de la dernière charge de l'Oder vers l'Elbe, le lecteur comprend pourquoi et comment les inventions doctrinales de l'Armée Rouge ont profondément influencé la pensée militaire des Etats-majors occidentaux. 
 

  • Beyrouth, l'enfer des espions, de Jean-René Belliard, éditions Nouveau Monde, février 2010.
  • Histoire des services secrets allemands, d'Erich Schmidt-Eenbbom et Michael Muller, éditions Nouveau Monde, octobre 2009.
  • Renseignement et espionnage dans la Rome antique, de Rose Mary Sheldon, Les Belles Lettres, 2009.
  • Berlin, les offensives géantes de l'Armée Rouge, de Jean Lopez, Economica, 2010.

beyrouth_enfer_espions  histoire_services_secrets_allemands  renseignement_espionnage_rome_antique  berlin_offensives_armee_rouge

AVS 

A lire également :